Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog















































29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 04:46

L’Australie est belle, sauvage, infinie… mais pour être honnête, les gens n’y sont pas vraiment hospitaliers. J’ai donc décidé de quitter ce pays (ou plutôt ce continent) pour pédaler en Asie de la Thaïlande jusqu’en Chine… puis Mongolie ? Russie ? Détroit de Béring avant d’entamer les USA? Je sais que je vais retrouver beaucoup d’humanité en Asie. Beaucoup d’échange et de partage. Au bout du compte, l’essentiel n’est pas le magnifique paysage traversé, mais plutôt la richesse des gens qu’on rencontre sur la route. D’ailleurs, c’est souvent dans les pays pauvres que l’on trouve les gens les plus riches en cœur…

 

Alors voila, je décolle bientôt de Cairns pour Bangkok ! Vivement les plats de nouilles sautées pour 20 centimes ! Fini les hamburgers du Fish hand Chips australien ! A moi la jungle, les maoïstes et les moustiques !

 

Repost 0
Published by Chris - dans AUSTRALIE
commenter cet article
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 10:48

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Chris - dans AUSTRALIE
commenter cet article
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 03:23

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Chris - dans AUSTRALIE
commenter cet article
11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 01:13

 

Après plus de 6h de pédalage dans les jambes, j arrivai en fin de journée dans le village de Dallarnill. Dans le but de poser ma tente, je me dirigeai vers un petit terrain vague, laissant entrevoir un cabanon en ruine entouré d’herbes folles. Je m’engageai sur le petit chemin longeant les hautes herbes, lorsque j'aperçus à une centaine de mètres (dans la propriété voisine) un couple. Par politesse, je me dirigeai vers eux et leur demandai : « ça ne vous dérange pas si je pose ma tente pour la nuit ? »

Mais l’homme aux allures de "Grizzli Canadien", m’aboya de dégager d’ici en toute vitesse. J’insistai en leur demandant où se trouvait le propriétaire de ce terrain abandonné. Mais en guise de réponse, il se précipita dans sa maison.

« Allez vous en ! Ici on N’aime pas les gens qui font du camping ! » Me dit nerveusement sa femme. L’homme réapparut tenant un fusil de chasse au bout de son bras droit.

Je les gratifiai d’un large sourire et d'un grand merci, avant de vite décamper en chantonnant une chanson de Brassens :

 « C’est vrai qu’ils sont plaisant

 

 

Tous ces petits villages,

 

Tous ces bourgs, ces Amos,

 

Ces lieus dit, ces citées

 

Avec leurs châteaux fort,

 

Leurs églises et leurs plages,

 

Ils n’ont qu’un seul point faible

 

Et c’est d’être habités

 

Et c’est d’être habités

 

Par des gens qui regardent

 

Le reste avec mépris

 

Du haut de leurs remparts

 

La race des chauvins,

 

Des porteurs de cocardes,

 

Les imbéciles heureux

 

Qui sont nés quelque part

 

 … »

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Chris - dans AUSTRALIE
commenter cet article
10 mars 2007 6 10 /03 /mars /2007 11:03

(Au sud de Rockhampton, capitale de la viande de Bœuf Australienne)
Depuis deux jours, je pédalais sur cette petite route intérieure et déjà je me sentais à des années lumières  des routes et des villes surfréquentées de la côte Est. A quelques  kms de la mer s’étend le royaume des bovins, leurs pâturages sont si vastes que la route passe au travers sans complexe, avec toute fois le risque de se retrouver à 100km/h nez à nez avec une vache.
Justement ce matin, ce n’est pas avec une vache que je me retrouvais, mais avec cinq jeunes taureaux. Peu habitués à voir passer un vélo, les taureaux prirent ma présence comme une menace et me chargèrent aussitôt. A ce que je sache, même le moins lâche des picadors n’aurait jamais échangé son cheval caparaçonné et sa lance contre un vélo … Pris au dépourvu je ne savais pas trop comment me sortir de ce mauvais pas. Ce fut  mes jambes qui les premières réagirent et boosté par l’adrénaline je me lançai dans une furieuse fuite. Le hasard voulu que je sois en descente, échappant ainsi de justesse à mes assaillants.
A une dizaine de kms de là , l’histoire se répéta  avec trois taureaux aussi fougueux que les précédents. "Mais qu' ai je  bien pu leur faire aujourd’hui !" J'étais  en pleine montée et la fuite s’annonçait  mal, quand soudain les taureaux s’arrêtèrent d' eux même, me laissant à mes sueurs froides. J’explosai d’un rire nerveux et ironique en me jurant de me préparer dès  que possible une énorme côte de bœuf.

 

Repost 0
Published by Chris - dans AUSTRALIE
commenter cet article
26 février 2007 1 26 /02 /février /2007 09:31

 

La ville de Port Macquarie sur la côte Est Australienne, possède quelque chose de bien particulier… un hôpital pour koalas. L’hôpital reçoit chaque année entre 200 et 300 koalas victimes de la déforestation, des bushfires (feux de forêts), des chiens et des véhicules motorisés. L’hôpital est divisé en deux parties. Une section soin intensif et une section « récupération » au grand air. Les occupants sont nourris chaque jour de quatre différentes espèces d’eucalyptus. Les orphelins et les plus gravement touchés sont nourris d’un complément alimentaire spécial à base de lait pauvre en lactose. Après guérison totale, les koalas sont relâchés dans leur milieu naturel.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Chris - dans AUSTRALIE
commenter cet article
18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 10:22
Don't feed the birds
Repost 0
Published by Chris - dans AUSTRALIE
commenter cet article
12 décembre 2006 2 12 /12 /décembre /2006 03:01

 

Si vous rencontrez un koala, il vous semblera très vite que votre présence ne le gêne en rien du monde.

Regard absent ? Leur manque-il une case ?

Des Biologistes ont déclaré que ce sont les seules créatures dont le cerveau ne remplit pas la boite crânienne ! Une noix racornie !? D’autres contestent. Alors cerveau moue ou tête vide ?

On pense qu’ils auraient sacrifié leur cerveau au profit du rendement énergétique.

Les Koalas ne mangent que des feuilles d’Eucalyptus. Mais celles-ci sont tellement toxiques qu’ils dépensent 20% de leur énergie afin d’en digérer les toxines. Du coup il leur en reste très peu pour faire fonctionner leur cerveau, mais ils s’en sortent très bien en vivant dans les arbres où les prédateurs en Australie sont absents.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Chris - dans AUSTRALIE
commenter cet article
12 décembre 2006 2 12 /12 /décembre /2006 02:42

Kangourou Geant

 

 Les Kangourous sont les seuls animaux au monde à se déplacer en faisant des bonds.

L’énergie nécessaire à leur déplacement est stockée dans les tendons des pattes arrière. Les intestins font office de piston, vidant et remplissant les poumons et économisant ainsi l’énergie des muscles respiratoires. C’est le summum du rendement énergétique. Ils consomment un cinquième de moins en nourriture que les mammifères vivipares.

 

 

Walliby Noir

 

 

Repost 0
Published by Chris - dans AUSTRALIE
commenter cet article
19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 01:57

 

Les villes et les gens du sud-ouest Australien se ressemblent beaucoup. Mis à part une bibliothèque et un centre d’information en centre ville, les rues sont une succession de fast-foods énormes clignotant en tous sens : Mac Donald, Burger King, Chiken-fast, Pizza HUT, KFC et il faut le dire…. les gens sont assez gros, voire obèses. Certains ont à peine 30 ans qu’ils n’arrivent déjà plus à se déplacer normalement. Dans les supermarchés, les paquets de chips sont démesurés et la longueur des barres de chocolat est multipliée par 2. Tout est « super size + 15% gratuit ». Même les paquets de cigarettes sont vendus par 50 ! On ne sert souvent que des frites et des pizzas en restauration normale. Si vous mangez une saucisse, vous êtes immédiatement recouvert d’huile dégoulinante ; Et si vous avez l’idée (extraordinaire) de commander un plat classique de poissons aux légumes, ne soyez pas étonné de vous le faire servir sous forme de « nuggets » baignés abondamment dans l’huile au préalable. Alors que le prix des légumes est excessivement élevé dans les supermarchés, des allées immenses (plus de 100 mètres de long) proposent des quantités incroyables de viande à des prix défiant toute concurrence. En gros, 2 bons gros steaks coûtent le prix d’une salade verte. Of course, les boissons sucrées sont à volonté dans les fast-foods : « BUY 1 HAMBURGER MENU = FREE COKE NON-STOP ! ». Pendant que les magasins de vêtements ne proposent plus que du XXXXXXXL, les journaux et magazines se font bon business en vendant des reportages sur les régimes : « Incroyable ! Elle a perdu 50 kilos en 2 mois ! ». Pour couronner le tout, la télévision présente un reality-show sur la vie quotidienne de gens énormes enfermés dans une maison de sport et on assiste en direct à la perte de poids de chacun d’eux en grinçant des dents.

 

 

 

… Alors… dans ces contextes là, soyons honnêtes : on regrette profondément sa bonne vieille France, ses bons petits plats relevés et ses bons fromages, la fraîcheur de ses pains et la primeur de ses fruits et légumes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Sandra - dans AUSTRALIE
commenter cet article